La stratégie de recherche de l’Institut Pasteur de Guadeloupe a été déterminée en tenant compte de plusieurs éléments :

  • Les compétences des scientifiques de l’Institut
  • Les pathologies prévalentes en Guadeloupe ou celles qui sont spécifiques à cette île
  • La volonté de ne pas dupliquer ce qui était réalisé dans d’autres instituts du réseau International ou par de plus grosses équipes.
  • Des approches résolument modernes utilisant la bioinformatique

Aussi les axes stratégiques sont-ils :

  • la recherche de méthodes alternatives aux insecticides pour le contrôle vectoriel
  • la compréhension des mécanismes d’échanges de gènes de résistance entre les différents biotopes humain, animal et environnemental pour mieux comprendre les risques liés à la diffusion environnementale de la résistance aux antibiotiques
  • la compréhension des réservoirs, des modes de transmission et la diversité génétique de certains pathogènes (amibes libres, Salmonella, Klebsiella, Angiostrongylus, Mycobacterium tuberculosis).